Avoir la main verte, ça s’apprend

Avoir la main verte

« Avoir la main verte » est une expression figurée, souvent utilisée lorsqu’on parle d’une personne qui se débrouille pas mal dans le domaine du jardinage, quelqu’un qui a un jardin magnifique, etc.

Comment avoir la main verte ?

Ce n’est pas un don inné en soi, n’importe qui peut parvenir à l’être ! Il suffit de s’intéresser un peu plus aux plantes. On peut tout apprendre : cultiver, soigner les plantes. C’est également une question de passion, de patience. Le jardinage reflète l’école de la vie !

Se renseigner, s’informer sur le temps qu’il fait

Profitez de l’avancée technologique pour connaître à l’avance la météo afin de protéger vos plantes.

Se méfier du gel ! Lorsque la météo annonce une prévision de gelées, de basses températures allant en dessous de 3°C, il faut agir et vite s’il neige. En effet, il existe des plantes qui ne supportent pas le froid. Dans ces cas, il faudrait les ramener à l’intérieur de la maison. Ainsi, elles seront bien à l’abri du froid, et bien au chaud dans une bonne atmosphère.

Si vous ne voulez pas les emmener dans la maison, sachez qu’il existe des voiles de protection anti-gel. C’est un véritable allié lorsqu’on enregistre une température avoisinant zéro degré. Cependant, si le froid s’accentue de plus en plus, et qu’il dure des jours, vous n’aurez plus le choix, il faudrait rentrer vos plantes à la maison.

Savoir gérer la lumière

Les plantes sont des êtres vivant tout comme l’homme. Pour survivre, elles ont besoin d’énergie ! Où ? Dans divers endroits tels que : le sol, l’eau, et dans les rayons de soleil. Votre rôle est de veiller à ce que toutes les plantes restent dans les rayons de soleil.

Si vous possédez des plantations, assurez-vous qu’elles profitent au maximum du soleil. Faites une petite étude par rapport aux ombres portées par les entourages (bâtiments, arbres, etc.) et trouver l’optimum pour maximiser le temps d’ensoleillement.

Certes, l’idéal est que les plantes reçoivent directement les rayons de soleil sans obstacles. Mais, pour les plantations en milieu urbain, il existe tout de même des solutions. Utilisez votre toit s’il est accessible, ou celui de vos voisins si vous pouvez utiliser les leur. Vous pouvez également exploiter la réverbération de la lumière sur les bâtiments du voisinage. Sur un mur blanc par exemple, la lumière rebondit et le reflet peut suffire à ensoleiller vos plantes.

Une plante comme protection solaire ! C’est une astuce très judicieuse qui consiste à placer les plantes qui demandent beaucoup d’énergie solaire, stratégiquement, de manière à faire de l’ombre aux autres. Elles serviront de parasol naturel ! Même vous, vous pouvez vous y reposer tranquillement sous son ombre.

Avoir la main verte : apprendre à arroser

Passionnés du jardinage, sachez que les besoins en eau pour toutes les plantes ne sont pas tous les mêmes. Il faudrait donc faire attention car toute plante ne s’arrose pas n’importe comment.

L’important est de leur fournir l’apport idéal correspondant à leur nature. Il existe des plantes qui sont faites pour vivre dans un milieu humide, tandis que d’autres ont une préférence pour le milieu sec et bien aéré. Nous vous conseillons de vous informer un tout petit peu sur la nature de vos plantes.

Toutefois, évitez de les noyer dans l’eau ! Ne confondez surtout pas humide, mouillé et trempé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *